Sommaire

Rencontre croisée de nos secrétaires de la conférence

Logo secrétaires Conférences

Rencontre croisée entre Antoine CHRISTIN, Céline MARTIN, Secrétaires de la Conférence 2015 et Nicolas ETCHEPARRE et Dov MILSZTAJN, Secrétaires de la Conférence 2016

 

 

C'est au cours d'un repas convivial que les « vieux » Secrétaires de la Conférence 2015 ont rencontré leurs jeunes successeurs élus pour l'année 2016. Les uns venaient de terminer en beauté leur année de secrétariat après le procès fictif de Bruno GACCIO au cours de la Rentrée du Barreau ; les autres s'apprêtaient à prendre le relais des déjà « Anciens » Secrétaires ...

 

Céline Martin

Secrétaire 2015

Antoine Christin

Secrétaire 2015

Nicolas Etcheparre

Secrétaire 2016

Dov Milsztajn

Secrétaire 2016

 

Dans quel domaine intervenez-vous ?

Nicolas ETCHEPARRE : En droit social. J'ai passé un entretien pour un stage final. On m'a demandé si je faisais du droit du travail. J'ai répondu « Oui bien sûr ! » (rire)

Céline MARTIN : En droit fiscal chez CMS Bureau Francis Lefebvre.

Dov MILSZTAJN : En contentieux fiscal, aussi au cabinet CMS Bureau Francis Lefebvre.

Antoine CHRISTIN : En droit immobilier.

Etes vous déjà allé au palais (question piège) ?

Dov MILSZTAJN : Au palais, c'est à dire ... ? (rire)

Nicolas ETCHEPARRE : La boîte de nuit ? oui, oui je vois bien.

Céline MARTIN : Avant le concours, non jamais. Mais j'ai déjà plaidé ailleurs ! A la Cour administrative d'appel de Douai, au Tribunal de Grande Instance et au tribunal administratif de Paris où j'ai pu dire « je m'en remets à mes écritures » ... (rire)

Antoine CHRISTIN : Cinq fois par semaine. En moyenne.

Devenir Secrétaire a-t'il changé votre quotidien d'avocat ou vos activités ?

Antoine CHRISTIN : Oui, c'est un sacré accélérateur de carrière, mais surtout au judiciaire.

Céline MARTIN : Non, mais maintenant, parfois, on me reconnaît !

Céline, Antoine : Quel a été (ont été) le(s) moment(s) le(s) plus marquant(s) de votre Rentrée ?

Céline MARTIN : Quand je reçois la statuette, je me suis demandée ce que j'allais en faire avec et je l'ai présentée instinctivement au public comme un « Oscar » et ça a fait rire. Quand on commence le discours, il y a une espèce de blanc, une sorte d'absence, comme si on était plus vraiment là... Enfin, le troisième moment dont je me souviendrai a été quand Bruno GACCIO m'a prise dans ses bras. Et bien sûr, quand j'ai brandi l'écharpe de Saint-Etienne ...

Antoine CHRISTIN : L'entrée sur scène, j'avais un sourire jusqu'aux oreilles !
Et puis il y a aussi le premier vrai rire du public lors de mon discours, celui qui donne des ailes. Quand les gens applaudissent, tu te dis « c'est parti ! »
La critique de GACCIO a été mémorable. Je redoutais un peu ce moment : potentiellement, il pouvait vraiment nous piquer la vedette. Il a été très bon !
S'il faut donner un 4e moment marquant (j'aime bien le parallélisme des formes...), j'ai adoré le passage où je lui ai dit « vous êtes un con...sensuel » droit dans les yeux. Je me souviendrai de ce moment où je le vois se déconfire puis rire aux éclats !

Céline MARTIN : En évoquant ces moments, et une fois qu'on est redescendu de son nuage, je me dis que la seule envie que j'ai c'est de remonter sur scène ! Ca procure un tel plaisir ...

Pourquoi avoir participé à ce concours ? Par envie ? Par obligation... ?

Nicolas ETCHEPARRE : Par obligation déontologie. Non, je plaisante. C'était une bonne occasion pour moi de remettre la robe tout en disant des bêtises ...

Dov MILSZTAJN : En partie par obligation, mais surtout j'aime bien ce genre de choses. La musique, la mise en scène, l'écriture, le spectacle et le cinéma me passionnent. J'ai d'ailleurs eu la chance de faire du doublage quand j'étais petit, c'était vraiment une belle expérience.

Vraiment ? de quel acteur ?

Dov MILSZTAJN : J'ai notamment doublé Tom Felton qui joue Drago Malfoy dans la saga Harry Potter ... J'ai pu le suivre sur toute la saga et même après puisque j'ai mué avec le personnage !

Nicolas ETCHEPARRE : Ah parce que tu as mué ? (rire)

Quels conseils donneriez vous aux confrères qui préparent le concours pour la première fois ?

Nicolas ETCHEPARRE : De rester vous mêmes avec votre texte. Ne vous faites pas influencer.

Votre rêve d'invité pour la prochaine Rentrée du Barreau ?

Dov MILSZTAJN : Muriel ROBIN, mais j'ai appris qu'elle va faire un nouveau spectacle et partir en tournée à ce moment-là ...

Nicolas ETCHEPARRE : ... Barack OBAMA ...

Dov MILSZTAJN : ...Florence FORESTI, Catherine DENEUVE, Christine and the Queens ...

Nicolas ETCHEPARRE : ... Alain CHABAT...

Dov MILSZTAJN : Les Nuls réunis ce serait extra ...

En vous vous verriez en défense ou en accusation ?

Dov MILSZTAJN : Ca dépend de l'invité. Ca peut être marrant de faire l'accusation.

Nicolas ETCHEPARRE : Aucune idée ...

Céline MARTIN : Moi je m'étais bien vu en accusation.

Antoine CHRISTIN : Et moi en défense ... Et on a fait exactement l'inverse !

Que pensez-vous de votre co-secrétaire ?

Dov MILSZTAJN : ... hummmm (silence) ... Non, je plaisante

Nicolas ETCHEPARRE : Je répondrai à cette question plus tard (rire)

Céline MARTIN : Antoine est sympa. On a passé une bonne année. On a bien rigolé. Il est très diplomate ... trop ?

Antoine CHRISTIN : C'est vrai que j'étais le « con...sensuel » du groupe. Céline a pimenté mon année : elle est très franche ! Elle n'a aucune diplomatie (rire)

Céline MARTIN : Comment je dois le prendre (rire) ? C'est vrai que j'étais pointilleuse. Mais finalement c'était utile. Par exemple, dans la rédaction de mes mails je suis cash et synthétique ... Antoine a un style très soutenu lorsqu'il rédige un mail ... On est en définitive très différents, mais assez complémentaires.

Antoine CHRISTIN : Je refusai l'absence de passé simple, voilà tout !
On a fait ensemble un road trip au Canada (à l'occasion des Rentrées des Barreaux de Montréal et de Québec), c'était très sympa ! Notre confraternité m'interdit juste de dire ce qui se cache sur l'ipod de Céline ...

Dov MILSZTAJN : Comparativement à vous, on en est au tout début de notre relation. C'est la lune de miel (rire)

Quelle (bonne) question ne vous ai-je pas posée ... ?

Antoine CHRISTIN : Votre mot préféré ? Pour moi c'est « Mirliflore »

Dov MILSZTAJN : Mais comment peux-tu avoir un mot préféré ?!

Antoine CHRISTIN : C'est simple : parmi tous les mots que tu connais, il y en a un qui est ton préféré ...

 

Emilie Ganem

Présidente de l'Association des Secrétaires et Anciens Secrétaires de la Conférence